Banner
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
Headwear Les 10 commandements du cap addict
Culture

Il collectionne les cap’s comme d’autres collectionneraient les tattoos. Elles sont toutes associées à un moment particulier de sa vie et il n’en a jamais honte, même lorsqu’elles sont devenues hors fashion. Le cap addict se souvient parfaitement aussi bien de la Cayler and Sons qu’il avait choisi d’emporter avec lui lors de son séjour linguistique en Angleterre lorsqu’il avait 14 ans, que de la New Era 9forty qu’il portait dans la piscine de son hôtel de vacances en 2013. Bref, il est légèrement maniaque, légèrement artiste, il est unique en son genre.

homme casquette brixton

# 1. On a toujours l’impression que sa casquette est neuve. (même celles qui ont volontairement un effet vieilli). Et c’est parce qu’il l’entretient à grand coup de brosse en poils de sanglier et de passage au lave-vaisselle (moins agressif que la machine à laver...)

 

# 2. Il a tout un placard dédié à sa collection de casquettes. Un rayon pour ses curves, un autre pour ses snapbacks, puis pour ses five panels…

casquette destructurée

# 3. Il ne se montre jamais avec la même cap. Même son entourage proche semble découvrir à chaque fois, un nouveau modèle de casquette homme.

 

# 4. Il ne porte pas toujours des marques de casquettes connues. Parce qu’il est à la pointe de la hype et qu’il a une longueur d’avance et un flair de renard pour dégoter les futures nouvelles marques cool/indépendantes, etc…

casquette plate destructurée

# 5. Il connaît toute l’histoire de New Era et est le seul à pouvoir épiloguer sur les raisons du grand retour de telle ou telle marque. Il parie sur l’hypothétique succès du modèle machin d’une façon tellement convaincue qu’il arrive toujours à nous persuader du truc.

 

# 6. Il a une encyclopédie de la casquette bien mise en valeur sur un petit chevalet dans son salon. Et il espère que les gens lui demanderont ce que c’est.

livre new era

# 7. Lorsqu’une de ses casquettes est abîmée, il ne la jette pas. Il la garde en souvenir et il espère la montrer un jour à ses enfants (même s’il n’en a pas pour le moment), ou à n’importe quelle personne susceptible de s’intéresser à son histoire de mec névrosé de la casquette.

 

# 8. Il a sa casquette personnalisée (avec son surnom, ses initiales, un logo ou un symbole qui représente tel aspect de sa personnalité).

casquette cabriolet 

# 9. Il ne se trompe jamais. Le cap addict ne connaît pas l’achat compulsif qui finit sur Ebay ou Amazon avec un prix initial revu à la baisse. Lorsqu’il achète une nouvelle casquette, cela a été mûrement réfléchi. Il a passé toutes ses fringues en revue pour composer des styles tout seul dans sa tête.

 

# 10. Car oui, le cap addict assortit sa casquette avec ses fringues. Imaginez qu’il ait 20 couleurs différentes de tee-shirts. Ce seront autant de casquettes bleues, rouges, vertes, à carreaux, noires… sans compter les formes qui varient elles aussi.

casquette hoodie


A
Fermerk