A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
Culture Headwear Pourquoi le dessous des visières des snapbacks est-il vert ?

Non le dessous de visière vert n'est pas réservé aux casquettes vertes. Vous avez sûrement déjà remarqué cette spécificité qui concerne généralement les snapbacks. Bien que son origine reste assez mystérieuse - il y a 2 écoles à ce sujet - elle n’en demeure pas moins ancienne. Petit éclairage sur le sujet.


Snapback visière verte

Une utilité d'ordre pratique ?

Pour connaître l’origine des snapbacks modernes, il faut se plonger dans l’univers du baseball. En effet, c’est le seul sport à intégrer la casquette dans son équipement pro. Lorsque les premiers modèles de casquettes à visière rigide sont apparus aux Etats-Unis, au cours du siècle dernier, ils étaient donc dédiés aux joueurs de baseball et la partie inférieure des visières était verte. La légende veut que le vert atténuait la gêne occasionnée par les rayons du soleil. Même si cela peut sembler surprenant, des études scientifiques auraient établi que le vert réduisait l’éblouissement, améliorant ainsi la vision des joueurs.

Ou bien simple coup marketing ?

En fait c’est New Era qui est à l’origine de ces visières vertes. Et la vérité serait plus pragmatique : la marque voulait se distinguer et rendre ses produits reconnaissables immédiatement afin d’être accessible au grand public. Cette particularité esthétique l’aurait en tout cas aidé à se faire connaître et a vite été reprise par d’autres marques comme Starter. La tendance a perduré jusque dans les années 80. Puis les équipes professionnelles de la Major League Baseball ont commencé à afficher d’autres types de couleurs. Les derniers à avoir porté les visières vertes sur le terrain, étaient les joueurs de la légendaire équipe des Yankees de New-York.

Les raisons du changement

Aujourd’hui, l’intérieur des visières est plutôt gris ou noir, y compris chez New Era. Des études plus récentes ont en effet montré que le gris aidait davantage à lutter contre les reflets du soleil que le vert. Or, ce n’est pas vraiment la couleur idéale lorsqu’il fait chaud, que l’on court et que l’on transpire! Pour éviter tâches et auréoles à l'intérieur des visières, certaines marques ont opté pour le noir. Moins salissantes, ces casquettes ne font cependant pas l’unanimité chez les connaisseurs. Pour finir, cette fameuse visière verte plus ou moins en voie de disparition reste un gage d'authenticité, clin d'oeil aux premières casquettes portées par les ligues de sport US.


A
Fermerk