Banner
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
Culture Headwear Les LA Kings

Amateurs de sports de vitesse à la nord-américaine, si l’idée d’assister à un match des LA Kings fait résonner en vous l’envie incroyable de vous envoler pour la côte Californienne, si le Staples Center vous fait rêver et que vous connaissez toutes les statistiques de votre équipe favorite par cœur, alors vous êtes un vrai de vrai ! Pour ceux qui seraient moins au point sur les spécificités de l’équipe de hockey reine de Los Angeles, voici une petite piqûre de rappel bien nécessaire.

Naissance d’une franchise qui doit se faire une place

Dans les années 60, la NHL (Ligue nationale de hockey) cherche à s’étendre et ainsi le propriétaire des Lakers décide de créer la franchise des Kings en 1966. Lors de leur premier match, les Kings affrontent une autre nouvelle équipe, les Flyers de Philadelphie. Installée dès 1967 au Great Western Forum, l’équipe termine deuxième de la Conférence Ouest pour sa première saison. Les bons scores commencent vraiment à arriver dans les années 70 suite à de nombreux changements au sein du staff notamment celui de Bob Pulford qui était joueur et devient entraîneur et à l’acquisition des joueurs Butch Goring et Dick Duff. En 1973 l’équipe entame une suite de saisons historiques dont celle de 1975 qui voit l’équipe remporter 42 victoires pour seulement 17 défaites. Ces bons résultats sont renforcés par l’arrivée de Marcel Dionne en 1975 qui remporte très vite le record du nombre de buts inscrits.

Les années 80 voient débarquer un nouveau propriétaire, Jerry Buss qui réalise là un des achats les plus conséquents du monde sportif mais cela ne semble pas payer puisque l’équipe a du mal à se hisser au sommet de la ligue. Cette période donne néanmoins naissance au fameux trio « Triple Crown Line » composé des joueurs Dionne, Taylor et Simmer qui permettent à l’équipe de réaliser une fantastique saison en 1981. La saison qui suit reste moyenne mais l’équipe arrive à réaliser de gros coups comme le fameux Miracle sur Manchester le 10 Avril 1982 pendant un match contre les Oilers d’Edmonton qui a vu la recrue Daryl Evans inscrire un but victoire magistral à deux minutes de la fin de la période supplémentaire. La fin des années 80 permet l’arrivée de nouveaux talents qui font partir les stars comme Marcel Dionne. Un deuxième gros coup financier est joué lorsque l’équipe rachète 3 des joueurs leaders des Oilers d’Edmonton.

La coupe Stanley : si proche et pourtant si lointaine

C’est lors de la saison 1992/1993 que l’équipe des Kings a les meilleures chances de remporter la coupe Stanley. Malgré une blessure de la star de l’équipe, Gretzky, la franchise atteint la finale en battant les Calgary Flames et les Maple Leafs de Toronto mais est battue par les Montreal Canadiens alors qu’elle touchait son rêve du bout des doigts ! En 1995 les Kings sont vendus et en profitent pour essayer de se réinventer et d’atteindre leur niveau de 1993. L’année 1999 voit le Staples Center prendre forme, ce qui ponctue la meilleure année de jeu de l’équipe en neuf ans. Le stade qui a couté 375 millions de dollars et permet d’accueillir 19000 personnes est un succès et les fans restent fidèles notamment pendant la saison 2003/2004 qui se joue souvent à guichet fermé.

Malgré la difficulté à se hisser en finale de championnat et être passée très près de la Coupe Stanley, l’équipe des Kings a gagné de nombreux trophées notamment en individuels. La star Marcel Dionne remporte ainsi en 1980 et avec 137 points marqués le trophée Art Ross qui récompense le meilleur pointeur. En 1989, Gretzky reçoit le Trophée Hart et se voit décerner le titre de joueur le plus utile à son équipe. Les LA Kings connaissent leur véritable heure de gloire très récemment lors des saisons 2011/2012 et 2013/2014 pendant lesquelles leurs efforts sont couronnés de succès car ils remportent à deux reprises la coupe Stanley ! Une première victoire contre les New Jersey Devils en 2012 grâce à laquelle ils deviennent la première équipe depuis 2007 à gagner à domicile et une seconde en 2014 pendant laquelle ils battent leurs rivaux de toujours les San José Sharks en playoffs et les New York Rangers lors de la finale.

Les LA Kings : du style sur la glace

Adepte des changements de joueurs et de membres de son staff, l’équipe des Kings change aussi beaucoup d’équipements et de logos au fil des années. Lors de sa création en 1967, la franchise dispose d’un logo composé d’une couronne de couleur or avec le mot Kings écrit en mauve sur le dessus. Ces deux couleurs sont traditionnellement associées à la royauté et permettent aux Kings d’affirmer leurs ambitions sportives ! Ces couleurs sont également portées par leur équipe voisine, les Lakers, qui sont détenues par le même propriétaire. En 1987 et suite à d’autres changements, le logo arbore les couleurs argent et noir qui sont les couleurs officielles des Raiders de Los Angeles. Le logo officiel en vigueur date de 2002 et fait figurer une couronne noire et grise reprenant les codes couleurs des différentes époques de la vie de l’équipe ainsi que des crosses de hockey qui se croisent afin de montrer leur énergie de jeu !

L’histoire de l’uniforme des Kings est tout aussi mouvementée que celle de ses joueurs, entraîneurs, logos et résultats ! Le maillot principal est de couleur mauve dès 1967 pour les matchs à domicile et de couleur dorée pour les matchs en extérieur. Suite à cette période nommée « Purple and Gold Era », une nouvelle couleur est instaurée en 1988 avec l’arrivée de Gretzky pour marquer un nouveau départ. La « Silver and Black Era » est née et les maillots sont désormais fabriqués dans les teintes argent et noir. Depuis 2008, le logo qui figure sur les accessoires et les maillots rend hommage à l’histoire de la franchise en faisant figurer les initiales de la ville des anges et une forme de bouclier médiéval montrant que la franchise sait résister dans le temps !

Des joueurs stars aux entraîneurs multiples, en passant par une multiplicité de couleurs officielles et des résultats qui font vibrer, l’équipe des LA Kings n’a pas fini de nous surprendre !

Découvrez notre sélection de casquettes des LA Kings ou notre catalogue de casquette pour homme


A
Fermerk