A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
Culture Headwear La fabrication d’une Hatteras Stetson, célèbre casquette gavroche

Les produits Stetson sont connus pour leurs designs mêlant modernité et touches vintage et leur qualité irréprochable. Ainsi les chapeaux et bérets Stetson sont des accessoires que l’on garde toute une vie. La confection des couvre-chefs Stetson respectent les traditions uniques de la chapellerie classique pour assurer des produits authentiques et conformes aux valeurs de Stetson. Nous vous présentons aujourd’hui les procédés de fabrication qui entrent en jeu dans l’élaboration d’une Hatteras Stetson, béret de style gavroche fier représentant de la marque.

Une sélection des meilleures matières premières

Les secrets de fabrication d’une casquette Hatteras commencent dès le choix des matières qui composeront le béret. Les tissus et cuirs sont choisis avec soin afin que les produits soient les plus durables possibles. Afin de garantir à ses clients une qualité et résistance inégalée, pour ses modèles hivernaux, la marque se fournit notamment chez les fabricants British Millerain, Harris Tweed ou encore Woolrich qui commercialise la laine fabriquée dans ses moulins en Pennsylvannie. Les matières nobles comme la soie, le lin et le cachemire rentrent quant à eux dans la composition de nombreux modèles estivaux. Suivant les usages auxquels sont destinées les Hatteras, Stetson s’attache également à traiter les tissus avec un revêtement imperméable pour les collections automnales et un traitement anti- UV pour les modèles légers en coton ou en lin.

Le choix des détails qui composeront les finitions des produits rentrent également en grande considération lors du design des Hatteras et Stetson s’engage à associer des éléments dont les matières s’accordent entre elles. Les doublures sont en effet souvent en coton, de soie ou de polaire pour les Hatteras en laine. Les logos Stetson sont également très qualitatifs et souvent réalisés en cuir ou en fer, pour un style très vintage propre à la marque.

De la découpe à la couture : fabrication d’une Hatteras

Si les techniques de production des Hatteras se sont industrialisées avec le développement de la marque notamment à l’international, chaque béret passe beaucoup de temps dans les mains expertes des couturiers des ateliers Stetson. Chaque tissu est donc découpé en suivant les lignes des patrons de la Hatteras, modèle légendaire à la forme inchangée depuis longtemps. Chaque patron est créé en plusieurs tailles qui souvent diffèrent d’un seul centimètre, pour offrir un confort parfait à celui qui portera la Hatteras. Les huit pans qui composent le haut du béret sont cousus entre eux à l’intérieur à la machine à coudre et des fils de différentes qualités sont utilisés selon si le modèle est fait de coton ou de cuir, particulièrement robuste et dur à travailler. Le bouton typique trouvé au sommet d'une casquette gavroche est ensuite inséré à la jointure des huit pans et fixé manuellement. La doublure est ensuite ajoutée du côté interne de ce qui deviendra le béret et les bords de la Hatteras sont renforcés par une bande qui fait le tour du béret. Cette finition d’exception renforce et garantit un bon maintien de la Hatteras une fois portée.

L’étape sur laquelle la qualité de fabrication Stetson fait toute la différence est celle de la couture de la visière. Une Hatteras possède en effet une visière courte et légèrement courbée dont le haut est cousu à la calotte du béret. La visière des Hatteras n’est cousue qu’à la fin de l’assemblage de la structure du béret et lui est fixé grâce à la bande anti-transpiration interne qui assure que tous les éléments soient bien fixés ensemble. La bande anti-transpiration faisant office de lien entre la visière et le reste, la Hatteras est un béret robuste qui ne pourra pas se dégrader du point de vue des coutures car le béret ne fait plus qu’un ! Ces étapes de couture sont réalisées à la main par les couturiers Stetson qui doivent combiner connaissance des matières travaillées et dextérité dans la manipulation et couture des éléments.

La mise en forme d’une Hatteras Stetson

Une fois que le produit est techniquement fini, Stetson s’attache à parfaire le travail de chaque Hatteras pour en faire un couvre-chef d’exception que l’on a plaisir à porter pendant de nombreuses années. Le béret est donc placé sur un formier, sorte de tête en bois à la taille précise au centimètre près. Le formier se compose de plusieurs morceaux de bois rentrés un à un dans la Hatteras jusqu’à ce que le béret soit bien tendu et que les fibres prennent la forme finale. La Hatteras et le formier sont ensuite placés dans un caisson dans lequel est diffusée de la vapeur afin de d’assouplir les fibres alors même qu’elles sont tendues par le formier. Cette double action permet d’éviter que la Hatteras ne perde sa forme après de multiples utilisations. Une fois ressortie du caisson, le formier est retiré de la Hatteras encore fumante et celle-ci est laissée à refroidir.

Les derniers accessoires de la Hatteras sont enfin cousus ou apposés : les logos Stetson comme les patchs en cuir, boutons de fer ou petites fantaisies sont cousus, apposés par un système de presse ou simplement accrochés sur le bord du béret. Alors qu’elles sont prêtes à être expédiées, les Hatteras sont rembourrées de papier soie estampillé Stetson pour leur permettre de garder leur forme bombée et sont ensuite délicatement emballées avant empaquetage.

Ayant à cœur de fournir le meilleur produit fini confectionné dans les matières les plus résistantes et élégantes et ce grâce à une qualité de fabrication, Stetson fait de la Hatteras un béret unique et authentique.

Découvrir toutes les casquettes Stetson
Nous vous proposons également de nombreux modèles de casquettes Kangol, Bailey ou Brixton parmi notre sélection de casquettes plates


A
Fermerk