Banner
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
CAPSULE PROJECT
Inspirées par la rue, la musique, la culture… et tous ceux qui nous entourent, les collections capsules proposent des réalisations originales et inédites en séries limitées. Nées de nos rencontres avec des artistes, ces collaborations exclusives offrent le « headwear » comme un nouveau terrain d’expression. Désormais, design, logo, typo & illustrations prennent place rapidement sur vos caps via broderie numérique de qualité professionnelle ou patch cuir gravés au laser. Soyez unique, portez vos couleurs. Uniquement chez Headict en shop ou online.
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
A
PLUS DE CHOIX
Le blog Headict Bienvenue sur le blog 100% headwear !
  • My HEADICT : un cadeau pensé spécialement pour celui qui le portera.

    Comment montrer à quelqu’un qu’on l’apprécie tout particulièrement, avec un cadeau à son image, qu’il ou elle pourra utiliser tous les jours, tout ça sans avoir à casser trop sa tirelire ? Headict vous propose une solution sympa : personnalisez une casquette ou un bonnet. Choisissez un modèle qui correspond au style de celui qui le portera, et faites broder en relief ou graver sur un patch en cuir son surnom. Les personnalisations sont réalisées avec soin dans notre atelier de Haute-Savoie. Succès assuré à l’ouverture du paquet !

    PERSONNALISEZ SA CASQUETTE OU SON BONNET PRÉFÉRÉ

    Une première possibilité de personnalisation est de choisir une casquette de la marque qui vous plaît et de la faire broder en relief sur le côté. Lorsque vous examinez une casquette sur le site web Headict.com, si la personnalisation est possible on vous propose d’« ajouter votre signature ». Vous pouvez sélectionner la couleur de la broderie parmi plus de dix couleurs, pour l’assortir au gout de celui qui la portera et aux couleurs de la casquette. Pour moins de dix euros, individualisez votre modèle préféré et transformez-le en une pièce unique à l’image de celui ou celle que vous voulez combler.

    UNE PIÈCE COMPLÈTEMENT UNIQUE A SON IMAGE

    L’incroyable module de personnalisation My HEADICT offre une myriade de possibilités pour créer vous-même un modèle sans pareil. Ce sont par exemple soixante-dix modèles de casquettes snapback, brodables en vingt couleurs différentes dans dix polices choisies spécialement pour vous, qui vous permettent plus de… vingt mille combinaisons des plus classiques aux plus délirantes. Assortissez le surnom de votre meilleur ami à la visière imprimée de sa casquette et faites-lui un cadeau qu’il n’est pas prêt d’oublier. Et si vous voulez marquer le coup avec votre équipe de handball ou votre groupe de musique, faites broder votre beau logo sur 10 casquettes personnalisées ou plus et gardez ce signe distinctif en souvenir de vos meilleurs moments.

    UN PATCH EN CUIR VINTAGE AVEC UNE GRAVURE ORIGINALE

    Vous succombez à la tendance des patchs en cuir ? Faites graver un patch rectangulaire sur une snapback, casquette curve, casquette 5 panel ou même sur un bonnet, vous serez agréablement surpris du résultat. Il est possible de graver du texte, mais aussi un logo, de quoi laisser libre cours à votre créativité. Du bonnet personnalisé rose avec un patch gravé « tite souris » pour votre petite nièce à la pointe de la mode, à la casquette trucker au logo de votre crew, les possibilités de créer des modèles originaux sont infinies. Les prix restent raisonnables, autour de 30 euros personnalisation comprise.

    Convaincu ? Filez sur my HEADICT découvrir les possibilités qui s’offrent à vous, et amusez-vous à imaginer des cadeaux aussi personnels qu’originaux.

    6 décembre 2016

  • Inspirez-vous pour Noël avec la sélection Headict

    Aaaah Noël, les retrouvailles en famille et entre amis, se mettre sur son trente-et-un, manger et boire des délices, regarder la neige tomber pendant qu’on passe d’agréables moments au chaud en bonne compagnie… À moins que ce ne soit aaargh, Noël, les magasins encombrés, la date limite fatidique du 24, un budget serré et tellement de gens à contenter, et qu’est ce qu’on va bien pouvoir offrir à la nouvelle copine du frêro, ou à votre beau père qui à déjà de tout ? Heureusement, Headict est là pour vous donner un coup de main avec une sélection du meilleur des chapeaux, casquettes, bonnets et autres accessoires pour homme et pour femme, dans les couleurs tendance et à des prix pour toutes les bourses.

    LA SÉLECTION FEMME, COULEURS SCINTILLANTES, MATIÈRES DOUCES ET BEAUCOUP DE CHIC.

    Souvent, femme varie, et si la diversité fait le charme de celle que vous souhaitez combler, il sera facile de trouver de quoi lui faire plaisir dans notre sélection qui regroupe aussi bien des casquettes sport dans le style sobre à visière courbée de cette année, que des capelines glamour aux tonalités pourpres et bordeaux élégantissimes.

    Compagnons féminins traditionnels des fêtes de fin d’année, la fourrure et les paillettes ne peuvent manquer. Pour prolonger la séduction, choisissez des accessoires doux et brillants qui accompagneront l’heureuse élue tout l’hiver. Que ce soit un pompon aérien couronnant un joli bonnet torsadé, un tour de cou qui viendra réchauffer l’encolure de ses manteaux favoris, les poignets d’une paire de moufles ou même une toque au port de reine, les possibilités d’ajouter un zeste de fourrure à sa tenue ne manquent pas. Quant aux paillettes, en petites touches sur le bord d’un bonnet gris clair ou grâce à un fil argenté mélangé à la laine, elles viennent apporter cette note magique qui met du baume au cœur même au plus fort de l’hiver.

    ARTISTE, SPORTIF, ET TOUJOURS STYLÉ. L’HOMME SOUS TOUTES SES FACETTES.

    Pour les hommes, la sélection Headict regroupe de belles matières et des couleurs neutres et naturelles. Faites un superbe cadeau avec un trilby ou un pork pie de l’incontournable marque Stetson, et comblez son destinataire avec le must de la qualité pour un look vintage inimitable. Le feutre de laine indéformable et résistant à la pluie le protégera des intempéries et embellira avec le temps qui passe. De quoi se souvenir longtemps de vous. Et si plutôt qu’un chapeau il préfère une casquette plate pour un style bohème chic ou workwear dandy, Brixton remet au gout du jour la gavroche de toujours dans des matières et des couleurs qui lui donnent un aspect très actuel.

    Il est plutôt sport ? Un bonnet bien sûr, pour aller affronter la neige ou le chemin de la fac. Le must cet hiver en ville, les bonnets à revers dans des couleurs naturelles comme le brique, le vert kaki ou le brun. Sur les pistes, on s’amuse avec des modèles originaux à motifs et à pompon. Il ne peut pas vivre sans sa casquette? C’est le moment de lui en offrir une nouvelle, à visière courbée aux couleurs de son équipe américaine préférée, ou à visière plate avec un petit patch en cuir ou tissu de la marque qu’il aime. Enfin, si vous possédez dans votre entourage un mâle très pointu, bluffez-le avec un viril bonnet docker à revers court type miki breton, qui le coiffera magistralement.

    1 décembre 2016

  • Laulhère, savoir-faire et qualité nichés dans les Pyrénées depuis 1840

    Une marque qui fabrique dans le Béarn à partir de matières premières naturelles françaises, en suivant un processus vieux de plus de 150 ans ponctué d’étapes qualité pour garantir un produit aux finitions impeccables, tout ça sans s’autoproclamer luxe et tripler le prix de ses articles par la même occasion ? Bienvenue chez Laulhère, le spécialiste du béret en laine mérinos, qui les envoie dans le monde entier depuis les Pyrénées où ils sont dessinés et fabriqués dans un grand souci du détail. Découvrez les secrets des bérets Laulhère, passés à la postérité grâce à des personnalités aussi diverses que Che Guevara, Picasso, Greta Garbo ou Bonnie and Clyde.

    DE LA LAINE ET DES HOMMES : RETOUR AUX ORIGINES.

    Le béret béarnais, dont Napoléon a popularisé l’appellation béret basque lors de ses séjours à Biarritz, est d’abord un béret de berger. Les gardiens de bêtes furent les premiers à tisser et feutrer la laine de leurs moutons dans l’eau pour en tirer une formidable protection contre les intempéries. En 1840 la famille Laulhère ouvre un atelier au pied des Pyrénées, où depuis lors on tricote et on feutre de la laine vierge mérinos, reconnue pour sa résistance à l’eau et ses qualités d’isolation thermique. L’entreprise utilise toujours de la laine française. Le processus de feutrage permet d’obtenir un tissu dense et souple qui conserve la chaleur corporelle lorsqu’il fait froid et protège lors des chaudes journées. L’aspect velouté du feutre Laulhère et sa longévité exceptionnelle sont sa marque de fabrique.

    UNE FABRICATION ANCESTRALE QUI NE TRANSIGE PAS AVEC LA QUALITÉ

    L’artisanat et la matière vivante qu’est la laine sont au centre du procédé de fabrication des bérets Laulhère. Matière naturelle parfois imprévisible, la laine mérinos, aux fibres d’une finesse incomparable, requiert une constante attention au détail. Tout au long du processus, des contrôles sont réalisés pour retoucher les petites imperfections. C’est ce qui fait que les articles Laulhère, dont la fabrication prend deux jours entiers et parfois plus, sont uniques.

     

    La laine brute est d’abord tricotée dans sa couleur naturelle écrue, puis teintée grâce à des mélanges de pigments dont la recette fait partie du patrimoine de la maison. L’expérience développée au cours des décennies permet de fixer des couleurs profondes et éclatantes. La coiffe est ensuite mise en forme, grattée puis rasée pour obtenir la douceur veloutée qui la caractérise. Lors de toutes ces étapes, des spécialistes contrôlent le produit et écartent les défectueux. Les bérets sont par la suite livrés dans le monde entier, puisqu’ils ont un succès toujours plus important en dehors des frontières françaises.

    AUTHENTICITÉ ET ANTICONFORMISME

    Aujourd’hui ce qui nous plait du béret Laulhère, c’est bien sûr son authenticité et sa qualité incroyable résultant d’un savoir-faire traditionnel français, mais c’est surtout son fort potentiel mode. Car porter un béret à sa façon, que ce soit vers l’avant à la basque, vers l’arrière comme le Che, ou sur le côté selon l’envie du jour, c’est transgresser les codes établis et afficher un style unique, déclinable dans toutes les versions et couleurs de la gamme. Multiforme, le béret est aussi tout terrain, il peut sans problème s’emmener roulé dans une poche et l’usure lui va bien puisqu’elle lui donne de la patine.

    Headict propose des modèles Laulhère qui utilisent la laine mérinos, le cuir, mais aussi la laine angora pour varier les plaisirs. Parmi les bérets à l’essence très frenchy, l’Authentique a la forme d’origine, et un style vintage incomparable. Il se porte aussi bien au masculin qu’au féminin, dans une gamme de superbes couleurs franches. Le modèle femme Éva montre du caractère en penchant sur le côté pour une allure moderne très graphique. Chez l’homme la casquette 1898 combine tenue et finesse dans de belles étoffes. Enfin le Petit Basque délicieusement rétro vous fera craquer sur la tête de vos chenapans préférés.

    18 novembre 2016

  • Les mille et une vies du poncho

    Un accessoire que vous pourrez utiliser aussi bien à la maison l’hiver au coin du feu que lors d’un mariage par une fraîche soirée d’été, en voyage au long cours que pour une virée automnale en ville ? Vous l’avez reconnu, c’est le poncho. Ce carré de tissu qu’on peut draper de nombreuses manières est aussi pratique que mode.

    CHALEUR POUR LES MOMENTS POSÉS

    Quand on pense poncho, on pense d’abord cocooning, ambiance cosy détendue à la maison pendant que la neige tombe dehors. Presque un doudou pour adultes de par sa douceur, il est bienvenu lorsqu’on risque de se refroidir parce qu’on est immobile, comme cela nous arrive en lisant un bon roman. Les plus frileuses le mettront par-dessus un pull, et les plus mode l’emporteront au bureau pour avoir chaud en restant chic devant l’écran, sans se compliquer la vie.

    FLUIDITÉ ÉLÉGANTE EN VILLE

    Grâce à ses effets de textures et aux jeux de volumes possibles selon la manière de le draper, le poncho a aussi sa place en ville. Ultra élégant ou néo bohème, comme bonne pièce de mode qui se respecte, c’est la multitude de ses déclinaisons qui fait son charme. Il n’y a en effet pas un, mais des ponchos : à col cheminée et frangé pour un look casual, ou à coupe kimono au tombé sensuel et aux possibilités de port variées. L’esthétique peut-être nordique intemporelle en noir et blanc ou dans des neutres doux, ou ethnique tissée dans des couleurs naturelles chaleureuses, avec ou sans franges… La matière aussi se décline à côtes, torsadée, ou réversible.

    Vous porterez le poncho tombant pour un style désinvolte, drapé sur une épaule en version féminine élégante, et pour obtenir un look pointu facilement, vous le ceinturerez au niveau de la taille. Il peut au choix mettre en valeur la silhouette… ou dissimuler ce qu’on ne souhaite pas montrer.

    EMMÈNE-MOI AU BOUT DU MONDE

    Tout terrain et multi-usage, le poncho est la pièce idéale de votre dressing à prendre avec vous en voyage. Plié dans votre sac, il répondra présent pour vous protéger de la climatisation de l’avion/bus/train/taxi. Pendant que vous y êtes, vous vous blottirez dessous pour une petite sieste relaxante afin d’arriver sans jet lag et sans cernes. Vêtement à votre image, il donnera une touche personnelle chaleureuse à toute chambre d’hôtel un peu triste, jeté sur le lit ou le dossier de la chaise. Et grâce à lui, vous serez la plus chic pour sortir dîner le soir, sans pour autant avoir tenu que bourrer votre valise. Voyagez léger, voyagez mode, n’oubliez pas votre poncho !

    11 novembre 2016

  • Kangol, un label multiculturel à la vibration artistique.

    La marque Kangol est universelle avec son logo kangourou et ses modèles iconiques de bérets, casquettes et bobs. Samuel L Jackson et les rappeurs new-yorkais l’ont popularisée dans les années 80. Mais le monde de Kangol est bien plus vaste et son histoire vraiment internationale et liée au déroulement du 20e siècle. Prêts pour une rétrospective qui vous emmènera de l’entre-deux-guerres anglais aux terrains de golf américains, en passant par les scènes new-yorkaises à la The Get Down ?

    NAISSANCE EN PLEIN TUMULTE EUROPÉEN

    Le créateur de Kangol, Jacques Spreiregen, est polonais d’origine et émigra avec ses parents vers la France, puis l’Angleterre durant les prémisses de la Première Guerre mondiale. Naturalisé britannique suite à ses services dans l’armée durant la guerre, Spreiregen se lance dans le négoce de chapeaux à son retour dans le civil. Il importe notamment vers l’Angleterre des bérets basques depuis la France, et ce béret classique a d’ailleurs toujours sa place dans la gamme de la marque.

    En 1938, il fonde sa première usine anglaise, qui sera suivie de deux autres, et fournit l’armée. Le must du chic pendant et après la Deuxième Guerre, Kangol se fait un nom. Il viendrait du K de knit, tricot en anglais, du ANG de Angora et du OL de Wool, laine, la matière dans laquelle sont fabriqués les modèles de casquettes type hatteras.

    RETOUR A LA PAIX : SPORT, MUSIQUE ET CINÉMA.

    Après avoir vêtu l’équipe olympique anglaise en 1948 et s’être fait connaitre dans le milieu du très british golf, la marque séduit les Beatles, obtenant en 1964 le droit de produire le headwear au nom du groupe. Ce fut le début de sa crédibilité dans le monde musical. Kangol s’oriente peu à peu vers le marché américain et crée le logo du kangourou en réponse à l’association faire par les clients US entre le nom et l’animal. Elle pense notamment aux golfeurs américains.

    En 1980, elle fait un boom aux US… mais pas que sur les greens. C’est la communauté afro-Américaine qui adopte le bob Kangol Bermuda Casual, suivant le modèle de LL Cool J, qui portera la marque au kangourou lors de ses concerts et dans ses clips toute sa carrière durant. Lui succèderont GrandMaster Flash, Run DMC, Notorious B.I.G. et bien d’autres. En 1985, Kangol vend autour de 5 millions de chapeaux aux États-Unis.

    Passé au stade d’un accessoire mythique de la main des rappeurs, Kangol ne quittera plus le devant de la scène. L’acteur Samuel L Jackson est son plus célèbre ambassadeur. Son rôle de trafiquant d’armes dans le film de Tarantino Jackie Brown, un remake des films Blaxploitation 100 % afro-Américains des années 80, où il porte un béret Spitfire devant derrière fait passer la marque à l’immortalité.

    Aujourd’hui, on retrouve avec plaisir Kangol dans l'univers des années hip-hop du Bronx de la série haute en couleur The Get Down. On admirera toujours les modèles mythiques de la marque que sont la 504 et la 507 pour leur aura artistique, mais on apprécie aussi le savoir-faire de longue date que Kangol met à profit dans une gamme ultra diversifiée qui allie sobriété et qualité.

    5 novembre 2016

« Page précédente 1 ... 14 15 16 17 18 Page suivante »
A
Fermerk